La valse du Pouvoir - Forum RPG

RPG d'intrigue

Forum actuellement en Bétatest, merci de votre indulgence!

Une question de confiance (FT Ludovic Vollmond)

La valse du Pouvoir - Forum RPG :: Le Palais Royal


avatar

Rang social / Titre : Baron
Age : 47
Métier : Champion du Roi
Fiche : Ma fiche
Situation familiale : Veuf, chef de famille, sans héritier.
Nationalité : Alévien
Divinité favorite : June
Wulfrick marchait à grands pas, comme à son habitude. Il savait que cela ne collait parfois pas tellement avec l'image de vieux chevalier sur le déclin qu'il essayait de renvoyer, mais il ne pouvait se résoudre à lambiner. C'était bien simple, marcher dans les couloirs interminables et traverser la moitié du palais l'ennuyait ferme, alors autant réduire au strict minimum le temps de trajet.

Cette fois, pourtant, il n'allait pas très loin. Les appartements de la Reine n'étaient guère éloignés de ceux du Roi, pour d'évidentes raison pratiques. Selon lui ils l'étaient trop, tout de même, et il rumina en pensant que si les deux conjoints royaux avaient vécu dans les mêmes pièces, toutes ces rumeurs eussent eu bien plus de mal à prendre racine.

Il arriva bientôt devant le grand huis qui menait au boudoir de la reine. Il ignorait si elle était présente en ce moment, mais il espérait que non. Que le champion de son royal mari vienne à ses appartements n'avait rien d'extraordinaire lorsqu'il accompagnait le roi, mais cette fois Wulfrick était seul. On lui demanderait pourquoi il était là, qui il venait voir, et toutes sortes d'autres choses qu'il préférait tenir discrètes. Discrètes, et non secrètes, la notion même de secret était un vain mot dans ces murs.

En apercevant les deux soldats qui montaient la garde devant la porte fermée, Wulfrick eut un premier motif de surprise et de contrariété. Il n'avait jamais vu ces deux là. Que diable faisaient-ils là ? D'ordinaire les gardes royaux ne changeaient guère. Ils avaient ainsi le temps de s'habituer au souverain qu'ils servaient et de gagner sa confiance. Sans doute le capitaine de la garde royale avait-il décidé que, compte-tenu des évènements, ils n'en étaient plus dignes, ou du moins qu'il lui fallait du sang neuf, des hommes en qui il avait entière confiance. La perspective d'être potentiellement indirectement espionné par le capitaine agaça Wulfrick.

Les deux gardes, de leur côté, se raidirent en le voyant approcher et le saluèrent. Il leur rendit leur salut et avisa l'un d'entre eux. Il avait une vague lueur d'intelligence au fond de ses yeux à demi endormis.

- Allez prévenir le garde de la Reine que je souhaite le voir.
- Le garde de la Reine ? répondit l'autre, visiblement perdu. Mais c'est nous les gardes de la Reine.


Wulfrick roula des yeux avec exaspération. Etait-il possible que le capitaine de la garde ait confié la sécurité de leurs majestés à de tels incompétents ? Visiblement inquiet, le garde réfléchit un instant puis un sourire vint à ses lèvres.

- Aaaaaaah le garde du corps de la reine ! Ludovic ?
- Sire Ludovic de Vollmond, oui.
- Euh, oui, c'est ce que je voulais dire. Sire Ludovic. Voilà. Bref. Et je dois dire que qui vient le voir ?


Cette fois Wulfrick fut certain que ses yeux sortaient de sa tête. Il se voyait déjà accrocher l'imbécile à une torchère et laisser les flammes lui rôtir le dos jusqu'à ce qu'il se ressaisisse et se montre digne de son rang. L'autre garde vint à la rescousse de son compère.

- Mais c'est Sire Wulfrick von Hodendorf, enfin, imbécile ! Le champion du roi ! Ne bougez pas sire, j'y vais immédiatement.

Wulfrick resta seul en compagnie de l'idiot pendant que l'autre entrait dans les appartements. Il fulminait en silence pendant que le garde semblait vouloir se fondre dans les pourpres qui ornaient les murs en en adoptant la couleur tout en fixant obstinément la hampe de sa lance, une grosse goutte de sueur au front. D'ordinaire, Wulfrick se montrait clément avec les petites gens, mais il tolérait mal l'incompétence crasse, en particulier dans le cadre de telles fonctions. Il espéra que l'autre reviendrait vite avec Ludovic de Vollmond, ne souhaitant pas passer dans ce couloir plus de temps que nécessaire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum