La valse du Pouvoir - Forum RPG

RPG d'intrigue

Forum actuellement en Bétatest, merci de votre indulgence!

Jeremiah de Syrtis | terminé

La valse du Pouvoir - Forum RPG :: Administratif :: Le registre :: Présentations validées


avatar
Message  Jeremiah de Syrtis | terminé  par Jeremiah de Syrtis le Mar 30 Oct - 19:08

Jeremiah de Syrtis

Nom : de Syrtis
Prénom : Jeremiah
Surnom  : Canaan (pour son identité d’histrion)
Âge : 26 ans
Groupe : Noble
Nationalité : Alévienne
Titres honorifiques : Chevalier de Saint Lucq, bouclier protecteur du Duc d'Ambrelune
Profession : Emissaire du Duc d’Ambrelune, protecteur de l’abbaye de Saint Lucq
Situation familiale : fils bâtard de Jarod, lui-même fils bâtard de Maxiliam de Syrtis, feu duc de Syrtis. Fils adoptif de Contanstine de Syrtis, sœur de Maximiliam. Orphelin (deux fois). Célibataire.
Divinité favorite : Officiellement : Orion, mais réellement, Shaeeli.



Psychée

Celui qui était Jeremiah, un gentil garçon de 13 ans, a disparu complètement le jour de la mort de Constantine, quand son âme a fusioné avec celle de Canaan. L’âme de l’histrion reste égale à elle-même, mais s’adapte toujours à la nouvelle personnae, sachant garder suffisamment de la psychée pour donner illusion et passer inaperçue. En effet, un changement de personnalité flagrant attirerait trop l’attention.
Devenu adulte, Jeremiah se présente donc comme un jeune homme assez silencieux, distant et généralement plus avenant. Il ne recherche pas le contact et lorsqu’il sourit, c’est généralement avec une pointe d’orgueil et de suffisance. Pour la plupart, cela vient du fait qu’il est l’homme de confiance du duc, alors que c’est juste l’expression d’un certain dédain pour les mortels et leur perte de temps.

Car c’est une vieille âme que celle de Canaan. Dévouée à Shaeeli depuis plus de 200 ans, Canaan ne se souvient plus vraiment de sa première incarnation : femme ou homme, motivations, enfants... Ses rêves, ses qualités, ses défauts, tout a été effacé... Ne reste que ses plans pour sa déesse, tissés pour des dizaines d’années, Canaan ne se souciant plus vraiment de la temporalité des choses. Une seule chose est certaine : cela fait un bail que Canaan a lié son destin à celui des De Syrtis, et bien que rien ne l’attache réellement à cette famille, il/elle veille jalousement à son bien-être. Cela va au-delà de la stratégie et du besoin de protéger son investissement – et son stock de corps à venir. C’est l’expression de cette même loyauté implaccable qui anime son âme. Bien sûr Shaeeli passe avant tout, mais la Déese Noire sait partager et n’a jamais vu d’objections à ce que les De Syrtis soient favorisés ici et là.


Artéfacts :
Le médaillon ne paie pas de mine de prime abord. Il s’agit d’une pièce en viel argent, un peu noirci et erraflé par le temps, orné d’une opale de feu, et marqué aux armes de De Syrtis. La valeur de l’objet est surtout sentimentale.
Voilà les apparences qui font que Canaan, puisque là est le nom que l’âme s’est choisie, a survécu depuis plusieurs générations. Lorsqu’elle le décide, et au contact d’une nouvelle personne, Canaan transfère son âme dans ce nouveau corps, ce qui est fatal au corps actuel.

Spoiler:
1. La possession se limite à des humains, une âme humaine ne pouvant vivre normalement dans un corps animal.
2. La possession nécessite impérativement : un contact physique prolongé (une minute au moins, plus pour assurer l'efficacité), ainsi qu'une ouverture d'esprit du sujet qui doit au choix être en confiance, ou n'ayant plus aucun goût à la vie. La cible doit toucher l'artefact en même temps qu'elle touche l'histrion.
3. Canaan ne peut posséder plus d'une personne différente par an.
4. Quand Canaan quitte un corps, celui-ci meurt.
5. Canaan semble incapable de se départir d'une petite marque de naissance qui le suit sur tous ses corps.
6. Si Canaan vient à mourir, et si Shaeeli en vient à le ramener, puisqu'il n'a plus son corps depuis longtemps, la déesse lui en choisira un nouveau.




Physique :
De très longs cheveux blonds laissés libres dans son dos et épaules, des yeux bleus perçants, un visage fin, avec des côté presque androgyne par moments, Jeremiah est plus beau garçon. Quitte à changer de corps, Canaan en prend un prometteur.
Ce qui surprend est sa voix, assez grave pour être inattendue pour un homme de taille et de corpulence normale. 175 cm pour 65 kgs de muscles fins et nerveux, sans la moindre trace de graisse, Jeremiah a reçu des cours de danse, d’équitation et d’escrime légère, ce qui fait de lui un « guerrier d’apparat » tout en souplesse... Cependant, ne le prenez pas pour une proie facile car il sait se défendre.









Histoire


Le silence était tombée sur Fort-Echo. Dans les couloirs, les serviteurs se faisaient discrets, surtout dans l’aile ouest où Gregory, fils de feu Maximiliam, veillait sa tante, Constantine. La dame se mourrai, après une longue vie au service de son frère. Elle ne s’était jamais mariée – il fallait dire qu’elle n’était pas la plus jolie au monde, née avec une jambe beaucoup plus courte que l’autre. Mais quelle intelligence ! Son frère s’était enrichi alors qu’il suivait ses sages conseils. Le commerce avec Shaïn n’avait jamais été aussi florissant.
- « Il est temps. » Gregory serra la main de sa sœur, guettant sur son visage la confirmation de ce que les mots venaient de dire. Il avait beau savoir que sa tante n’avait jamais été sa tante, plus depuis.... oh, il n’avait jamais voulu savoir exactement quand Constantine était morte, véritablement morte. Quand leur père... SON père, Maximiliam, lui avait confié le secret familial, cela faisait des années que Canaan avait remplacé Constantine derrière le sourire et les yeux.
- « Tu as fait ton choix ? »
- « Oui... »

Gregory fit signe et un page s’approcha du lit, autour duquel un cercle respectueux avait été comme dessiné, pour donner toute l’intimité possible entre la sœur et le frère.
- « … ça fait mal ? »
- « Mourrir ? »
- « Oui. »
- « Comment le serais-je ? Je ne suis jamais réellement morte. »
- « … c’est vrai. »
Gregory hésita.
- « C’est le moment où jamais. »
- « Tu parles. Je vais te retrouver dans le prochain. »
- « Non, pas vraiment. Ça ne sera pas complètement ce « moi ». Alors pose cette question, mon enfant. »
- « Pourquoi elle ? Pourquoi Constantine. Tu as toujours préféré des anonymes »
- « … parce qu’elle le voulait. J’aurais pu garder mon corps précédent encore. Mais ta sœur ne voulait plus vivre. La douleur dans sa jambe la rendait folle. »
- « Elle était volontaire ? » s’étonna le Duc.
- « Non. J’ai pris son corps alors qu’elle allait se jetter de la falaise. »
Choqué, le duc eut le souffle coupé. Pire encore, il s’étonna encore une fois de l’indifférence de « Constantine ». Elle ne ressentait rien.

- « Hum... hum... » Un toussoutement reprit Gregory alors qu’il se perdait dans ses pensées et que Constantine peinait à respirer. Le page était de retour.

- « Oui, faites entrer. »

La famille de Syrtis pénétra, menée par Julian. Il avait seize ans, et toute la morgue de son âge. Pourtant, son regard s’adoucit quand il vit sa grande-tante. Il avait un bon fond. Il ferait un bon duc. Car Gregory sentait le poids des ans sur ses épaules.
- « Je ne passerai pas la nuit. » Constantine siffla entre ses dents. « J’ai décidé d’adopter un enfant pour lui confier mes terres et mon titre. » Comme elle n’avait plus de souffle, ce fut Gregory qui continua.
- « Comme vous savez, les terres de Saint Lucq ne sont jamais confié au Duc, pour équilibrer les pouvoirs au sein de Haut-Thane. C’est ma chère tante qui a assuré ce rôle.. Mais elle n’a pas eu d’enfant, aussi... »
- « Aussi je vais adopter un enfant. » Constantine se redressa difficilement. « Jeremiah. »
Un murmure parcourut la petite dizaine de De Syrtis et tous se tournèrent vers une silhouette qui avait pour le moment fait un très bel effort pour se fondre dans la tapisserie. Un enfant élancé, blond, au visage inquiet. On s’était étonné de le voir convier dans la chambre de la duchesse... Il n’était pas un De Syrtis après tout. Bâtard de bâtard, c’était déjà bon de Gregory de l’héberger. Après tout, c’était son demi-neuveu. Mais voilà... Il venait de se faire adopter et il était, de facto, le cousin du Duc. Parlez donc d’un beau casse-tête générationnel.
La branche cadette De Syrtis venait de renaître.
Nous étions le 7 septembre 1026 .

Le 8 septembre, alors que l’aube pointait, Constantine mourrut dans un dernier râle. Elle puisa dans ses ultimes forces pour serrer dans ses bras son héritier, sous le regard bienveillant de son frère, qui était resté seul pour la veiller.  Quand le gamin se redressa, son regard avait perdu ses ombres peureuses, pour gagner celles de la damnation.
- « Bienvenue dans la famille, Canaan. » murmura Maximiliam en fermant les yeux de sa sœur.
- « Merci. Je vais avoir du travail, beaucoup de travail. Je compte sur toi. »

Le temps s’écoule, et l’Histoire seule décidera quels faits passent à la postérité.
La mort de Gregory, en 1033, émut peut-être le roi, mais pas le monde. Son fils avait eu le temps de se préparer à ce moment, alors qu’il déclinait tout l’hiver.
- « Père, vous devriez vous reposer. » Julian n’en démordait pas.
- « Je serai bientôt en train de goûter au repos éternel, mon fils. Je dois te parler de quelque chose d’essentiel avant. »
A ce moment, le panneau dissimulé contre la cheminée pivota et Jeremiah se glissa dans la chambre à pas feutrés.
- « Que vient-il faire ici !? » gronda Julian, assez mal disposé envers ce « cousin / oncle » que le destin lui avait mis entre les pattes.
- « Enfant, je suis le devenir de ta famille. » le sermonna Jeremiah en prenant le fauteuil près de Gregory.
- « Je suis plus vieu---- »
- « Non, enfant. Je suis plus vieux. Plus vieux que ton père. Plus vieux que son père Maxiliam, et plus vieux encore que son père à lui, Esteban. J’étais là quand les Mortecîme sont tombés. J’ai d’ailleurs pris un plaisir délectable à ourdir leur chute. »
- « Mais bien sûr. Tu as quoi... 130 ans ? »
- « Plus près des 250 ans. Je ne me souviens pas de la date exacte. »
- « C’est impossible. »
- « Ma déesse est toute puissante. »
- « Ta d... par les Dieux! Père ! » Horrifié, Julian bondit en arrière et se tourna vers Gregory, seulement pour réaliser que le Duc était au courant. Et depuis déjà suffisamment longtemps pour avoir non seulement accepté cette vérité, mais en avoir fait son affaire.
- « Oui, fils. Canaan est un histrion. Depuis très longtemps, il est dans notre famille. C’est à lui qu’on doit une partie de notre succès. Il a ses plans, mais il a toujours conseillé notre famille au mieux. Il est dans notre avantage de continuer ce... partenariat avec Shaeeli. »
- « Etes-vous... Père, êtes-vous.... »
- « Un histrion ? Non. Ce n’est pas nécessaire. J’ai simplement fait une place dans mon cœur pour une quatrième divinité. La foi est quelque chose de très personnel, et c’est toi qui décideras pour ton âme. »
Canaan prit alors la parole, et expliqua, raconta. Comment il veillait sur le royaume d’Alève, et la dynastie des Alèves. Comment il choisissait, corps après corps, un ou une De Syrtis, pour y transférer son âme. Il montra le médaillon.

Une des premières choses que Julian, Duc d’Ambrelune, décida fut de nommer son cousin Jeremiah de Syrtis « bouclier du duché », faisant de lui son émissaire, son bras droit et son fidèle conseiller.


Sur vous

Quelques mots sur vous ?
Votre âge IRL : 37 
Comment avez-vous trouver le forum ? La fonda
Des suggestions/remarques ?
Crédit de l'avatar : Kaprriss



Influence de base







TypeTotalRéputationConcretExplications et justifications
Diplomatique501040 En apparence bouclier du duc et émissaire, Jeremiah est surtout un espion pour la dynastie alvène, et un histrion. Il sait comment se faire oublier, écouter et manipuler.
Économique403010 Etant l’héritier de Constantine de Syrtis, et protecteur de l’abbaye de Saint Lucq, on pense que Jeremiah est riche. Ce n’est pas vraiment le cas, Canaan étant complètement détaché des choses matérielles.
Culturelle et religieuse70070 Tout le monde sait qu’il n’est protecteur de l’abbaye de Saint Lucq qu’en titre. Tout le monde ignore qu’il sert Shaeeli depuis des générations.
Martiale201010 Bâtard de bâtard, Jeremiah a dû acquérir les bases de l’éducation d’un noble pour donner les apparences de… et mériter à minima son titre de chevalier. Canaan n’est pas non plus un débutant débile en ce qui concerne sa protection.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Coterie : La Bibliothèque de Khel
Rang social / Titre : [Esprit Immortel)
Age : Le Temps dans la bibliothèque de Khel n'a pas de sens.
Métier : Scribe
Félicitation Jeremiah ta fiche est validée. Il est temps pour toi d'aller manipulé un comté dans l'ombre avec la petite voix qui parle dans ta tête. Tu peux dès maintenant aller faire une demande de RP (n'oublie pas que tu dois les signaler quand ils sont terminés) et une demande de lieu si cela est nécessaire. Je t'invite également à créer dès maintenant ton journal de bord pour garder une trace de tes aventures!
Voir le profil de l'utilisateur


Le Scribe Éternel:
J'ai passé toute ma vie mortel à écrire l'histoire de ce monde, tant et si bien qu'un jour j'en suis arrivé à la fin. J'étais déjà un vieil homme en ce temps là, mais je fut saisit d'horreur devant la profondeur du vide qui m'envahissait. Il n'y avait plus de chronique à rédiger, plus de fait à relater et je serais mort bien avant que l'histoire ne s'achève. Mais Khel prit en pitié le vieil érudit que j'étais et quand mon histoire fut achevé il ramassa ma vie et dans son royaume de rayonnages infini il me fit une place. Je suis le scribe éternel, qui par la gloire de Khel écrira l'histoire jusqu'a la fin des temps.

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum