La valse du Pouvoir - Forum RPG

RPG d'intrigue


Vicomté de Grand Bois [Vassal de Gorgone]

La valse du Pouvoir - Forum RPG :: Administratif :: Le registre :: Coteries validées


avatar
Coterie : La Bibliothèque de Khel
Rang social / Titre : [Esprit Immortel)
Age : Le Temps dans la bibliothèque de Khel n'a pas de sens.
Métier : Scribe



Vicomté de Grand Bois

Le responsable de la coterie : Amaryllis de Naggia
Nom de votre coterie : Vicomté de Grand Bois
Type de coterie : Famille noble
Si c'est un territoire noble : 5 - Vicomté de Grand Bois (Sur les Terres de Gorgone)
Blason :

Votre spécialité : Exploitation forestière et traite de fourrures
Suzerain : Antoine de Gorgone, Comte de Gorgone

Description complète


Vieille Noblesse - Cette famille ancestrale a toujours occupé le Grand Bois et exploité les biens que celle-ci offre. Avant la montée au pouvoir des de Gorgone, les vicomtes de Grandbois étaient des hommes influents malgré leur isolation au centre de la forêt. Attachés à leur façon de faire et leurs traditions, ils furent bouleversés et très peu affables face à la nouvelle régence prônant l’argent des bourgeois plutôt que la noblesse. Le vicomté de Grandbois a rapidement été exclus de la plupart des prises de décisions du comté et l’attachement de la famille aux vieilles coutumes furent assez dévastatrices autant sur le plan politique que financier. Les quelques habitants de ce territoire ont payé cher la rupture des plusieurs routes commerciales avec Messier.

Forêt - Le bien le plus précieux du vicomté est sans nul doute sa forêt. Riche en bois de qualité, elle est la principale ressources exploitée auprès des territoires voisins. Entretenue et sévèrement réglementée, la forêt de Grand Bois ne cesse de pousser et d’offrir de quoi construire des bâtiments ou des véhicules, mais sa spécialité sont les oeuvres de menuiseries. Les plus beaux meubles, sculptures ou même portes sont faites du bois de ce Vicomté. Il est possible de voir des gardes-champêtres arpenter les sous-bois, traquer ceux qui oserait s’en prendre aux villages de bûcherons ou saboter la faune et la flore de la forêt.

Des éclaircies ont permis l’installation de quelques villages épars. Le plus grand d’entre eux est Grandbois, où réside le vicomte régent et sa famille. Grandbois est le coeur de l’exploitation forestière et de la traite de fourrure du territoire et ce qui se rapproche le plus d’une ville. La divinité la plus populaire est Orion, dû à sa proximité avec le Grand Temple situé au Duché voisin de Valmer. Le territoire possède peu de terres agricoles et vit principalement de chasse et de cueillette.

Magnifique lorsque traversée sur les sentiers battus, la forêt de Grand Bois connue le dernier repos de nombreux hommes et femmes s’y étant égarés. Sans un garde-champêtre ou une personne à l’aise dans ces bois, il est aisé de s’y perdre et ne jamais en ressortir. Il y a, dans les zones encore vierges de la forêt, des arbres qui ont poussé de travers, qui se sont tordus à la base avant de rejoindre le ciel avec tous les autres, renforçant les allures sinistres de Grand Bois.

Nouvelle Régence - Depuis la mort du Vicomte de Grandbois, Amaryllis de Naggia, sa fille, a prit la tête du territoire. Adoptant les idéaux du Comte de Gorgone et tournant le dos à la vieille noblesse, la vicomtesse a instauré une solide alliance commerciale avec Messier lui permettant de rétablir la richesse d’antan de son territoire.
Bien que la Vicomtesse de Naggia ne soit pas bien populaire auprès de son peuple dû à son manque de charisme sur le plan politique, son savant du côté de l’économie et du commerce furent suffisant pour qu’elle gagne la confiance de ses habitants.




Influence

Total d'influence disponible : 120
- Exploitation Forestière : 70%
Le Vicomté, dense en arbres, produit une importante quantité de bois de charpente et de bois nobles qui sont commercés au travers tout le Royaume. Une rigoureuse sylviculture y est également pratiquée dans le but d’améliorer la qualité du bois par la famille de Grandbois depuis de nombreuses générations. La forêt est composée majoritairement de bois durs et de bois tendres qui servent tant à la construction de bâtiment, de meubles de qualité ou encore d’aliments (érables à sucre). Néanmoins, le bois du vicomté est surtout reconnu pour son luxe et est principalement exploité en menuiserie.
- Traite de Fourrures et de Peaux : 60%
Grand Bois possède une faune riche et la fourrure des animaux qui la peuple est très prisée. D’ours, de renard, du loup jusqu’à l’hermine, le territoire est le plus grand commerçant de fourrure de l’est du royaume d’Alévia. Le vicomté s’occupe du décharnage jusqu’au tannage des peaux avant que celles-ci soient vendues à des pelletiers s’occupant de la peaufiner.
- Forêt de Légendes : 50%
Le Grand Bois est une forêt dense et plutôt sombre. Isolée du reste du Comté et peu populeuse, ses habitants et autres ménestrels de passage racontent, depuis bien longtemps, des histoires rocambolesques sur cette forêt dont certains arbres, par endroit, ont poussé en se tordant plutôt que bien droits. Certains voyageurs racontent avoir vu des dryades attachées aux noyers, des bûcherons racontent avoir vu un immense bipède à la tête ornées de bois s’y promener. Histoires de vieillards ou véritables terres de créatures sylvestres, la forêt renferme de nombreux secrets et ceux qui s’égarent des chemins battus ne sauraient survivrent très longtemps. Il n’est pas rare de croiser un villageois se vanter d’avoir aperçu un grand cerf blanc ou d’autres être capables de se repérer avec aisance dans le bois et ce, même la nuit. Le phénomène le plus étrange sur cette forêt reste néanmoins celle de paysans s’étant perdus, jamais retrouvés et déclarés morts avant de ressurgir plusieurs années plus tard, déboussolés et avec une part d’eux-mêmes en moins.
Voir le profil de l'utilisateur


Le Scribe Éternel:
J'ai passé toute ma vie mortel à écrire l'histoire de ce monde, tant et si bien qu'un jour j'en suis arrivé à la fin. J'étais déjà un vieil homme en ce temps là, mais je fut saisit d'horreur devant la profondeur du vide qui m'envahissait. Il n'y avait plus de chronique à rédiger, plus de fait à relater et je serais mort bien avant que l'histoire ne s'achève. Mais Khel prit en pitié le vieil érudit que j'étais et quand mon histoire fut achevé il ramassa ma vie et dans son royaume de rayonnages infini il me fit une place. Je suis le scribe éternel, qui par la gloire de Khel écrira l'histoire jusqu'a la fin des temps.

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum