La valse du Pouvoir - Forum RPG

RPG d'intrigue


Les armées en Alévia

La valse du Pouvoir - Forum RPG :: Administratif :: L'essentiel :: Contexte


Les Dieux
Message  Les armées en Alévia  par Les Dieux le Sam 16 Fév - 22:45

Influence
Influence :
Atouts :
Admin
Les armées en Alévia Blason_vierge
Coterie : Texte
Rang social / Titre : Dieu tout puissant
Métier : Déité
Divinité favorite : Nous
L'Armée Alévienne

L'Armée dites "Royale", celle dont le roi dispose en permanence en tant de guerre comme de paix, est très réduite, quelques centaines d'hommes tout au plus (qui constitue la garde du Palais, les escortes des convois royaux, des grands officiers en missions...).

Le roi peut également s'appuyer sur la milice d'Era et des divers villes de son Duché, composé de sujets (souvent de petit bourgeois) en arme n'étant pas financé par la monarchie, mais par la cité. Il peut également compter sur l'Ost du Conflent en cas de problèmes mineurs. Cela porte l'Armée Royal à proprement dites à quelques milliers d'hommes, plus ou moins compétant entre les miliciens (nombreux mais pue efficace), les chevaliers et leurs suites (entrainer, équipé mais pas très discipliné) et l'armée permanente (bien équipé, discipliné et fidèle mais très onéreuse). L'Ost Royale, il s'agit de la véritable force armée du royaume, l'Ost n'est pas l'armée du roi, mais l'armée des la noblesse au service du roi. La distinction semble mince mais est très importante, chaque noble d'importance dans l'Ost est responsable de ses propres troupes et les commandent. Le roi peut nommer des officiers (souvent ceux de l'armée royal) pour coordonner et diriger l'armée, mais il est très difficile de démettre complètement les nobles du commandement de leurs troupes (le risque étant de voir le noble en question refuser de combattre ou partir, légalement, car commander ses troupes est un droit). Le roi ne peut convoquer à l'Ost que ces vassaux direct, les Hauts-Nobles donc, qui eux convoquent ou non leur propre ost qui ne dépend que d'eux. Il est bien entendus très mal vue de venir seul ou avec visiblement moins d'hommes que prévus. L'Ost royale peut comporter quelques dizaines de milliers d'hommes, mais il est très long à réunir, difficile à maintenir longtemps et la capacité de ravitaillement limite à 30 000 hommes grand maximum au même endroit
Les mercenaires, il s'agit d'une part importante de l'armée, souvent déprécié, regardée avec méfiance et dédains, mais indispensable. Les mercenaires sont des soldats professionnel, ce qui est rare dans les armées alévienne, ils sont plutôt correctement équipé, mais cher et peu fiable sur le long terme. On leur confit généralement les tâches difficile, dangereuse et peu glorieuse. Après la victoire les mercenaires sont payé (parfois), remercié froidement et sommer de déguerpir. Les populations civils les craignent et les détestent plus que les autres.

Les armées dans la noblesse


Les armées permanentes sont rares, très rare même, car considéré comme inutilement onéreuses.  Une armée est un trou dans le budget souvent limité d'un territoire. Bien des guerres cessent non pas suite à une victoire sur le champ de bataille, mais quand les caisses sont trop vide pour pouvoir continuer le bain de sang. Ainsi, à moins de bénéficier d'une source importante et très régulière de revenue, les armées permanentes se limites à des troupes, peu nombreuses, servant de gardes, d'escorte pour les impôts ou de garnisons dans les place forte. Que ce soit des professionnels de la guerre soldé ou des chevalier logeant chez leur seigneur pour vivre de leur épée, ils sont peu nombreux, quelques dizaines pour les seigneurs à quelques centaines d'hommes pour les plus hauts nobles. Malgré tout, surtout dans les territoires nordiques et placé sur la côte, il n'est pas rare d'avoir une ou deux troupes d'élites fortement entraînées qui ont fait la fierté de leur territoire pendant les longs conflits qui ont marqués le pays, et qui sont entretenus encore aujourd'hui pour des questions de prestige.

Ce qui représente généralement 90% de la puissance militaire total d'un Etat ce sont les armées semi-permanentes et les levées. La milice est une armée semi-permanente, qui a la réputation de valoir sur le champs de bataille ce qu'elle coûte en argent, c'est à dire pas grand chose. Les miliciens ne sont pas des professionnels de la guerre, ce sont des boulangers, bucherons, charcutiers, paysans et forgerons en arme. Leur équipement est souvent médiocre et leur motivation très variables. Il s'agit d'une armée de "volontaire" (contraint par la loi, la force ou la nécessité), composé de gens du peuple. A la campagne la milice est généralement la seule troupe d'importance à pouvoir être mobilisé rapidement, pendant les périodes troublée elle est maintenu en permanence et les paysans se relaient pour assurer la garde, sans bien sûr être payé. Le reste du temps elle n'est guère active que quelque fois par ans pour subir un semblant d'entrainement. En ville la milice est généralement un devoir associé au droit de bourgeoisie (apportant des exemption fiscales et des avantages politiques), elle forme presque toujours la garde et fonctionne toujours par relais de bourgeois ayant tous un autre travail. En temps de guerre la milice peut être levée au grand complet, voir soldé si on a besoin d'elle longtemps et constitue souvent une part importante des troupes à pied.

L'Ost est une armée dites de levée, il s'agit de la convocation par un seigneur de tous ses vassaux nobles pour un temps court et un objectif particulier. C'est donc une armée de chevalier, bien équipé, bien entrainer, mais pas toujours discipliné. Les chevaliers rendent un service féodale, ils doivent se battre un mois par ans pour leur seigneur. Au delà de ce délais, il faut les payer ou risquer de les voir rentrer chez eux, ayant accomplit leur devoir. Bien entendus un Duché assiégé n'aura pas de mal à obtenir de chevaliers fidèle un service bien plus long, car ils défendront ainsi leur propre terres et intérêts. L'Ost féodale est traditionnellement une armée de cavalier lourd et le plus prestigieux des corps d'armée. La levé paysanne est probablement l'armée la plus exécrable dont un chef de guerre puisse cauchemarder, pratiquement pas équipé, pas le moins du monde entrainer, manquant cruellement de discipline et de morale, la levée paysanne est là pour faire de la masse, grossir l'armée artificiellement et absorber les flèches. Il ne faut pas attendre grand chose de ces troupes faites de bric et de brocs qui désertent à une vitesse phénoménale à moins de défendre leur terres et leurs femmes.
Voir le profil de l'utilisateur


Les Dieux est un compte purement administratif, merci de ne pas envoyer de MP dessus. Néanmoins, n'hésitez pas à contacter un membre du staff si besoin !

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum