La valse du Pouvoir - Forum RPG

RPG d'intrigue

Forum actuellement en Bétatest, merci de votre indulgence!

Elias de Mortemer[Terminé]

La valse du Pouvoir - Forum RPG :: Administratif :: Le registre :: Présentations validées


avatar
Message  Elias de Mortemer[Terminé]  par Elias de Mortemer le Mar 18 Sep - 23:04

Coterie : Duché d'Embrume
Rang social / Titre : Duc d'Embrume
Age : 24 ans
Métier : Duc
Elias de Mortemer

Nom : De Mortemer
Prénom :Elias
Age :24 ans (Né en 1015)
Groupe :Noble*
Nationalité :Alévien
Titres honorifiques :Duc d'Embrume, Seigneur de Mortemer
Profession : Duc
Situation familiale Célibataire
Divinité favorite June


Psychée
Elias est un homme rude, franc et loyal. Il n’aime pas les vains discours, les paroles compliqués qui ne disent rien. Pour lui quand deux hommes ont à se parler, ils doivent le faire vite et sans détour, la politique comme la pratique les gens du Sud l’exaspère. Ce n’est pas par les mots, mais par les actes qu’un homme s’exprime réellement, une langue peu mentir, pas le sang verser sur un champ de bataille.

Elias est un nordien, jusqu’au bout des ongle, l’honneur, la gloire et la piété envers June, voilà tout ce qui compte vraiment. La déesse guide les hommes, les guerriers et les chevaliers vers la lumière au-delà des vicissitude de l’existence, elle leur enseigne comment vivre dans l’honneur, comment mourir dans l’honneur. Rien ne le rendrait plus triste que de trépasser au creux de son lit, rendus impotent par la vieillesse et abrutis par la routine.  

Elias est avant tout un chevalier, un combattant, il prend très à cœur la défense de la terre de ses ancêtres et son devoir féodal. L’hiver pourrait bien faire geler la mer et les loups régner sur la terre, qu’il ne refuserait pas une convocation à l’ost. Sa fidélité au roi est absolue et le trahir n’est pas même envisageable. Mais il aime moins l’entourage de son altesse, cette femme de l’est pleine de fausseté et son père dont les poches débordent d’un or de marchand de tapis, indigne de son rang. Et c’est sans parler du bourgeois anoblie par la lie de la noblesse qui compte et recompte sans cesse les impôts du royaume, jouant avec l’or comme un enfant avec des galets. Il a par contre beaucoup de respect pour le Duc Noir, Faldh Coeurvaillant, le frère du roi, qu’il considère comme un parfait chevalier et un exemple pour la noblesse toute entière.

Bien que très attaché aux traditions et à l’honneur, Elias n’en est pas moins un homme pragmatique, capable de faire la part des choses et de mettre son égo et ses pulsions de côté le temps de prendre une décision qu’il juge raisonnable. Pourtant, avant que ce processus de réflexion ne se mette en œuvre, il n’est pas rare de déclencher l’impressionnante colère du jeune Duc par un propos déplacé. Aussi explosif soit elle, la colère du Duc ne dure jamais et Elias n’est pas un homme rancunier, il faut juste savoir se tenir à bonne distance quand il sort de ses gonds.

Artéfacts : (Jamais ! La mort vaut mille fois plus que la vie déshonorée, seul les faibles succombent à cette facilité.
Physique : Le Duc de Mortemer est un homme grand et fort, encore jeune il est au sommet de sa puissance et cela se remarque aisément. Comme beaucoup d’homme du nord il à la peau blanche, la barbe et les cheveux noirs et denses. Quand on le voit, on sait immédiatement que l’on a à faire à un homme entrainé qui loin d’être oisif entretient son corps par un entrainement quotidien. En lien avec son caractère Elias à le regard franc jamais il ne baisse ou détourne les yeux, cela peut parfois être confondu avec de l’arrogance, ce qui est peut-être vrai car sa fierté et celle de sa famille transparait dans son attitude et ses gestes. Il sait monter le ton pour se faire entendre au milieu d’une foule et sa voix commande avec une assurance peu commune pour son âge.

Il fait tout son possible pour ressembler au parfait chevalier des légendes et pour ne jamais déshonorer les siens par son attitude ou son apparence. Pour autant, loin d’être précieux, il adopte en toute circonstance un air martial et sévère, le préférant aux couleurs et aux bouffonnerie des courtisans. Ce qui n’empêche pas ses vêtements et tous les objets qu’il porte d’être d’une qualité certaine, car même sans être immensément riche, un Duc doit tenir son rang.


Histoire
Elias est le fils unique du Duc d’Embrume, Elias III de Mortemer et de la Duchesse Sybille, fille d’Henri de Montdragon un vassal du Duc. Le jeune Duc vit le jour entre les murs austères et glacials de la vieille forteresse de Mortemer, terre de ses pères depuis des générations. Car bien que tenant aujourd’hui le titre ducal d’Embrume, la famille de Mortemer est loin d’avoir toujours occupé un poste aussi prestigieux. Le Grand-Père d’Elias, Elias II de Mortemer n’est devenus Duc qu’a 50 ans à la faveur d’un mariage politique avec la fille unique du précédent seigneur d’Embrume. C’est finalement une famille noble assez modeste qui fut propulsée dans les haute sphère après cette union dont la raison fit beaucoup jaser en son temps.
Le jeune Duc passa sa jeunesse entre le vieux château de Mortemer et la grande Citadelle d’Embrume qui imposait son pouvoir sur tout le pays. A l’ombre des murs de cette inextricable forteresse Elias grandit dans un bonheur presque complet et un insouciance relative. Fils de Duc et destiné à régner à son tour, le jeune homme fut très tôt éduqué avec une rigueur draconienne. Que ce soit d’esprit ou de corps, il se devait d’être toujours parfait pour satisfaire son père, homme intransigeant qui provoquait chez le garçon presque autant de peur que d’admiration. Malgré sa dureté, le Duc aimait son fils, plus que tout au monde surement, car il était son avenir, sa victoire contre l’insoluble infertilité de sa femme qu’il ne pouvait se résoudre à répudier.

Mais son petit monde s’effondra quand il y a 7 ans de cela, en l’an de grâce 1032, l’hiver poussa les jordhiens à se ruer sur les côtes de son pays. Le jeune homme alors âgé de 17 ans fut tout d’abord enthousiasmé par l’idée de pouvoir prouver sa valeur au combat. Mais la réalité était moins belle que les légendes et hors des combats les hommes mourraient de froid, les paysans de faims et le peuple tout entier tremblait devant les sauvage. Lui et son père furent pratiquement tué lors du premier hiver et sa famille ne put mettre fin au désastre qu’avec l’aide du roi et de son armée. Elias n’oubliera jamais ce jour de février ou l’ost royal parut au cœur de la tempête pour mettre en déroute les assaillants.

Depuis ce jour il loue le roi Louens et sa bravoure de toutes les façons et malgré ses réserves sur la cours d’Era il n’a jamais rien laissé paraître qui puisse mettre son souverain en difficulté. Attention à ne pas traîter le roi de lâche ou de couard devant lui ! Lui et son père combattirent les jordhiens aux côtés du roi, pendant les 4 ans que durèrent la guerre. Jusqu’à ce qu’au pied des mur d’Embrume, les sauvages soit enfin écrasés et renvoyé sur leurs bateaux. Durant tout le conflit Elias c’était montré particulièrement sévère envers l’envahisseur, mais juste aussi. Après la mort de son père, des mains d’un simple marin jordhien, seul la sévérité est resté. Quand le roi lui demanda d’accueillir une tribus sur ses terres, tout le monde pensait qu’il y aurait un malheur.

Mais le jeune Duc accepta, il se montra même particulièrement conciliant vis-à-vis de ses anciens ennemis, de ceux qui était du peuple qui avait tué son père. Il leur autorisa l’élévation d’un temple au Dieu de la mer et des tempêtes, Krorrh le serpent géant, sur leur île. Temple que le Duc inaugura lui-même, en même temps qu’une pierre gravé des symboles des trois Dieux à quelque pas de là. La rumeur court un peu partout en Embrume que le jeune Duc serait ensuite parti en mer avec les barbares, qu’il aurait vue leur Dieu et aurait reconnut sa grandeur. Mais cela nul n’ose le dire devant lui.



Sur vous
Quelques mots sur vous ?
Votre âge IRL : 21
Comment avez-vous trouver le forum ? J'étais là depuis le début
Des suggestions/remarques ?Il faudrait payer le MJ
Crédit de l'avatar :


Influence de base








TypeTotalRéputationAutre sourcesExplications et justifications
Diplomatique35
15
20
Elias est un grand noble, fils d'un héros de guerre. Mais il est encore jeune et certain de ses choix laissent la noblesse dubitative.
Économique20
10
10
Le Duché n'est pas très riche et la famille de Mortemer non plus, la défense coûte une vrai fortune, le commerce est assez limité et la terre rude. A titre personnel le Duc n'est pas très riche donc.
Culturelle et religieuse25
10
15
Des doutes planent sur un éventuel culte ou du moins respect d'un Dieu étranger, mais en même temps le Duc est un fervent de June. Les avis sont partagé sur la question.
Martiale90
20
70
Elias à été entraîné depuis son plus jeune âge à l'art du combat, à l'épée, à la lance ou à la hallebarde. C'est un combattant hors paire à pied ou à cheval et son rang lui permet de porter un équipement à la hauteur de son talent, en faisant un adversaire redoutable.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Message  Re: Elias de Mortemer[Terminé]  par Les Dieux le Jeu 20 Sep - 21:15
Admin

Coterie : Texte
Rang social / Titre : Dieu tout puissant
Métier : Déité
Divinité favorite : Nous
Félicitation Elias, ta fiche est validée, je n'ai rien à y redire, je sais pas pourquoi j'ai l'impression que tu maîtrises bien le contexte... Une intuition Very Happy Tu peux dès maintenant aller faire une demande de RP (n'oublie pas que tu dois les signaler quand ils sont terminés) et une demande de lieu si cela est nécessaire. Je t'invite également à créer dès maintenant ton journal de bord pour garder une trace de tes aventures!
Voir le profil de l'utilisateur


Les Dieux est un compte purement administratif, merci de ne pas envoyer de MP dessus. Néanmoins, n'hésitez pas à contacter un membre du staff si besoin !

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum