La valse du Pouvoir - Forum RPG

RPG d'intrigue


Duché de Valmer [PNJ]

La valse du Pouvoir - Forum RPG :: Administratif :: Le registre :: Coteries validées


avatar
Message  Duché de Valmer [PNJ]  par Le Scribe Eternel le Mar 18 Déc - 21:10
Coterie : La Bibliothèque de Khel
Rang social / Titre : [Esprit Immortel)
Age : Le Temps dans la bibliothèque de Khel n'a pas de sens.
Métier : Scribe



Duché de Valmer

Le responsable de la coterie : Damian IV De Valmer [PNJ] / [HRP] Les Dieux
Nom de votre coterie : Duché de Valmer
Type de coterie : Duché noble.  
Si c'est un territoire noble : 14
Blason :

Votre spécialité : Le commerce et le vin.  
Vassaux :

Description complète


La famille de Valmer est l’une des plus ancienne lignée du pays, leur nom remonte à Alève la Jeune et à la fondation du royaume. Ils faisaient partis des tout premier Duc, au temps ou Alévia ne s’étendait pas au-delà du Telpérion. Héritant d’un territoire riche, au climat doux et ouvert sur la mer de Varum, les De Valmer se sont naturellement tourné vers le commerce et l’agriculture. Longtemps soumis aux raides des habitants d’Amac, les côtes du Duché furent fortifiées. Mais une fois l’île conquise et le danger écarté, les forteresses côtières tombèrent en désuétude, trop cher, trop laide et trop inconfortable pour attirer les nobles qui s’installèrent dans l’arrière-pays.

Aujourd’hui la côte n’est plus mouchetée que de forteresses en ruines et de centaines de ports de toute les taille. Le plus grand d’entre eux étant la cité de Valmer, cité des Ducs éponymes et le plus vaste havre de la côte ouest. Le commerce du Duché est florissant et la famille de Valmer est absurdement riche, provoquant de nombreuses antipathie et convoitise. La rumeur en Alévia prêtant qu’il n’y a pas de région plus accueillante et plus douce à vivre que le Duché de Valmer, en conséquence les paysans y sont nombreux, les marchands s’y pressent et l’endroit est un lieu de villégiature apprécié de la noblesse du Conflent.

Valmer n’est pas une puissance militaire majeur, son armée n’impressionne pas beaucoup ses ennemis. Mais les Ducs ont de nombreux alliés et obligés, résultat d’une diplomatie millénaire et d’une efficacité redoutable. Sur mer, les Ducs disposent d’une flotte impressionnante les plaçant parmi les plus grandes puissances navale du royaume, l’une des rares capable de rivaliser avec les cités-états shaïms.

Membres de la Famille :

-Damian IV, Duc de Valmer (62 ans) : Longtemps Haut Dirigeant de l'ordre du Trésor il a renoncé à sa position à cause de sa vue déclinante, ça ne l'empêche pas de régner encore sur son duché et de faire fleurir les affaires. Il soutient sa fille inconditionnellement du haut de ses 50 ans d’expériences en politique. C’est un homme d’une intelligence rare, opiniâtre et ambitieux. (Veuf)
-Sébastien de Valmer (41 ans) : Élevé dans l'ombre de sa sœur devenue reine et fierté de son père, il garde envers elle un certain ressentiment. Elle n'en reste pas moins un soutient essentiel à sa famille et c'est pourquoi il la défendra car si elle était répudiée, cela jetterait l’opprobre sur tous les Valmer. Sébastien est tout de même l’héritier de Duché et tâche de se satisfaire de cela et de se montrer à la hauteur de sa tâche, la santé de son Père déclinant il sent que son heure approche à grand pas.
-Falba de Valmer (20ans) : Petite fille du Duc et espoir de son père Sébastien, qui compte bien lui dégotter le plus beau mariage qui soit pour réparer les bêtises de sa sœur, Falba est une jeune femme aimable, très belle mais d’une discrétion presque maladive, a tel point que rare son ceux à la connaitre vraiment.
-Damian de Valmer (18 ans) : Petit fils du Duc et héritier de Sébastian, Damian est un jeune homme sculpté par son Père et son Grand Père pour être à leurs images à tous les deux.



Influence

Total d'influence disponible : 460
- L’Or des De Valmer : 90%
La famille de Valmer est riche, richissime même, en fait elle possède probablement la plus grande fortune du pays. Leurs vins se vendent dans tout Alévia et leurs bateau parcourent les mers chargés de richesses. Les De Valmer sont aussi des banquiers, dur en affaire mais d’une fiabilité rare. Quand la monarchie doit financer une guerre, il n’est pas rare qu’elle le fasse avec leur Or.
- Lion-marin : 80%
Le symbole des De Valmer est un Lion-marin, une créature mythique régnant sur les océans. Nul ne sait vraiment si cette bête règne sur les mers, ou même si elle existe, par contre tout le monde sait que la famille qui l’arbore peut prétendre à ce titre. Leurs arsenaux et leurs entrepôts sont vastes, mais pas autant que leur flotte !
- Noblesse influente : 70%
Le moins que l’on puisse dire c’est que les De Valmer sont influents, de par leur richesse déjà, mais pas seulement. Ces dernières années ils ont mené une politique matrimoniale particulièrement efficace en fournissant une reine au royaume. Malheureusement pour eux, les rumeurs qui court sur la reine sont autant de bâton dans les roues bien huilé des De Valmer et leur influence tend à diminuer. Malgré tout ils restent extrêmement puissants parmi les nobles et à la cour.
- Champion d’Orion : 60%
La famille remercie régulièrement, avec faste et largesse, le Dieu Orion de lui avoir accordé une telle réussite. Depuis toujours cette divinité protège les De Valmer et ils le lui rendent bien. Le peuple est presque entièrement acquis au Dieu, autant pour son aspect protecteur de l’agriculture que des marchands et des voyageurs. Il est donc tout naturel que le Grand Temple d’Orion se dresse ici.
- Armée mixte : 35%
Le Duché dispose d’une armée particulière, composé à moitié de chevalier, à un quart de bourgeois constitués en milice et à un quart de mercenaires. Cette armée n’est pas immense, mais s’avère étonnement efficace et adaptable.
Voir le profil de l'utilisateur


Le Scribe Éternel:
J'ai passé toute ma vie mortel à écrire l'histoire de ce monde, tant et si bien qu'un jour j'en suis arrivé à la fin. J'étais déjà un vieil homme en ce temps là, mais je fut saisit d'horreur devant la profondeur du vide qui m'envahissait. Il n'y avait plus de chronique à rédiger, plus de fait à relater et je serais mort bien avant que l'histoire ne s'achève. Mais Khel prit en pitié le vieil érudit que j'étais et quand mon histoire fut achevé il ramassa ma vie et dans son royaume de rayonnages infini il me fit une place. Je suis le scribe éternel, qui par la gloire de Khel écrira l'histoire jusqu'a la fin des temps.

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum